Conduite avec les capacités affaiblies : quatre arrestations ce week-end

Les patrouilleurs du Service de police de Sherbrooke ont arrêté quatre hommes pour conduite avec les capacités affaiblies ce weekend. L'un d'entre eux a foncé dans la bâtisse d’une station-service de la rue Galt Ouest et a été intercepté 300 mètres plus loin.

Des constats ont été émis contre l'homme de 49 ans pour délit de fuite et action dangereuse. Son permis a été suspendu et son véhicule a été saisi pour 90 jours. Il enregistrait un taux d’alcoolémie supérieur à celui autorisé. C'est l’employé de la station-service qui a alerté les policiers après l'incident. 

Pour les trois autres arrestations, ce sont des citoyens qui ont prévenu les policiers, après avoir remarqué des comportements dangereux.

Un homme de 21 a été interpellé par les agents parce qu’il s’amusait à faire des dérapages dans un stationnement. Après avoir constaté qu’il avait les capacités affaiblies, les policiers ont saisi son permis et le véhicule a été remorqué.

Un autre des hommes arrêtés, âgé de 36 ans, avait quant à lui une conduite dangereuse sur la route. « Selon les témoins qui nous ont contactés, il conduisait vite, il chevauchait les deux voies de circulation, il faisait des accélérations rapides et des freinages brusques. Il avait plus de deux fois la limite permise d’alcool dans le sang », précise la porte-parole du SPS, Isabelle Gendron. 

Le dernier homme, âgé de 35 ans, aurait foncé dans un fossé sur le bord d’une route, puis aurait repris son chemin après s’en être sorti. « Les témoins ont gardé l’homme à vue pour diriger les patrouilleurs », explique Mme Gendron. Lui aussi a enregistré un taux d’alcoolémie deux fois plus élevé que celui autorisé.