Au moins treize véhicules de police étaient sur place, accompagné du groupe tactique d'intervention.
Au moins treize véhicules de police étaient sur place, accompagné du groupe tactique d'intervention.

Chasse à l'homme à Stanstead : le suspect arrêté 

L'importante opération policière à Stanstead pour tenter de localiser un homme ayant ouvert le feu près du chemin Curtis s'est finalement conclue à quelques kilomètres de là, samedi soir vers 23 h. L'homme a été arrêté sans avoir fait de blessés. 

Dernière mise à jour 23 h 08 : Le suspect armé de 42 ans a été arrêté vers 23 h à Stanstead sur la rue Hackett. Celui-ci sera rencontré par les enquêteurs. « La bonne nouvelle, c’est qu’il n’y a eu aucun blessé », confirme la sergente Aurélie Guidon, porte-parole de la Sûreté du Québec. 

La Sûreté du Québec a déployé ses forces pendant plus de cinq heures samedi soir pour tenter de localiser cet individu. « En fin de journée, des coups de feu dans le secteur de Stanstead ont été entendus et c’est ce qui a mené au déploiement des policiers », explique la sergente Aurélie Guindon de la SQ. 

Quelques minutes avant son arrestation, la SQ a mis en circulation une photo de l'individu sur son compte Twitter. On y indiquait que l'homme mesure 1,78 m, portait des jeans bleus, un coton ouaté noir et une casquette noire. « Si vu communiquez au 9-1-1 », indiquait-on.

Les autorités montaient la garde autour d'un grand périmètre dans les environs de Stanstead. 

Le Service de police de Sherbrooke et la Régie de police de Memphrémagog ont également déployé des ressources pour prêter assistance à la SQ.

Des témoins rapportent avoir été ébranlés lorsqu'ils ont vu une dizaine de voitures de police ainsi qu'un véhicule blindé dans les rues de la ville. Des policiers lourdement armés ont aussi été aperçus. 

Une résidente de Burrough's Falls a indiqué à La Tribune avoir remarqué une première voiture de police passer près de chez elle vers 17 h 30, samedi soir. Les véhicules de police se sont ensuite enchaînés tous les quinze minutes, avec les lumières et les sirènes allumées. 

La dame, qui préfère garder l'anonymat, a compté treize voitures de police au total, en plus d'un véhicule du groupe tactique d'intervention. Son premier réflexe a été de publier un message sur Facebook pour savoir ce qui se passait. 

Sachant que la rumeur voulait que le tireur actif soit sur le chemin Curtis, la résidente de Stanstead se disait inquiète. « On va assurément rester dans la maison et verouiller les portes ce soir », exprimait-elle peu après le début de l'opération. 

En raison de l'opération, l'autoroute 55 a été fermée à la circulation dans la direction sud, à partir du km 8. 

Sur sa page Facebook, la Ville de Stanstead a demandé à ses citoyens de demeurer en sécurité à la maison, le temps de l'opération. 

Des agents du Service de police de Sherbrooke sont venus en renfort. Ils bloquent ici l'accès au chemin Curtis.