Les automobilistes tardent à modifier leurs habitudes pour éviter le chantier au coin de la rue King Ouest et du boulevard Bertrand-Fabi, si bien que 43 contraventions ont été distribuées depuis une semaine.

Chantier routier : 43 contraventions dans le secteur Bertrand-Fabi

Les automobilistes tardent à modifier leurs habitudes pour éviter le chantier au coin de la rue King Ouest et du boulevard Bertrand-Fabi, si bien que 43 contraventions ont été distribuées depuis une semaine. Les citoyens semblent s’être tournés majoritairement vers le boulevard des Vétérans ou le chemin Saint-Roch, comme itinéraires de détour, et sous-utilisent le boulevard René-Lévesque.

« Nous avons des problèmes en ce qui concerne la vitesse et le comportement de certains usagers. Nous voulons vous rappeler qu’il n’y a pas que des Vétérans, Saint-Roch et Émery-Fontaine comme détours. René-Lévesque est très sous-utilisé. La circulation y est fluide. On demande aux gens de s’y rabattre le plus possible parce que c’est un boulevard urbain qui est fait pour recevoir plus de circulation que ça », indique Caroline Gravel, directrice du Service des infrastructures urbaines à la Ville de Sherbrooke.

À lire aussi: Pierre Tremblay cherche des solutions aux embouteillages

« Un moment très difficile » à l’intersection King Ouest et Bertrand-Fabi

Congestion à prévoir dans le secteur Bertrand-Fabi

Le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Isabelle Gendron, a rapporté que 35 constats d’infraction pour la vitesse excessive ont été délivrés entre le 22 et le 24 mai dans ce secteur, où la limite de vitesse a été réduite de 70 à 50 km/h. « J’aimerais recommander aux automobilistes d’utiliser davantage le boulevard René-Lévesque et leur rappeler que d’utiliser le stationnement de différents commerces, comme le cinéma Galaxy, le IGA ou le restaurant Ranch du spaghetti comme raccourci est une infraction. L’amende s’élève jusqu’à 170 $. »

En matinée lundi, huit constats d’infraction avaient été délivrés pour cette raison. Les piétons qui ne respectent pas les consignes des signaleurs s’exposent aussi à des contraventions.

Des policiers à la circulation

À partir de lundi soir, des policiers seront attitrés à la fois dans le secteur Bertrand-Fabi, à l’intersection du chemin Saint-Roch et de la rue Émery-Fontaine et sur le boulevard de l’Université, entre 16 h et 18 h, pour assurer la fluidité de la circulation. Autrement dit, ils dirigeront le flot de véhicules et il faudra respecter la signalisation faite par les policiers. Cette mesure demeurera en place jusqu’au 21 juin. Un brigadier a également été ajouté sur le boulevard des Vétérans jusqu’au 21 juin. 

À noter que le boulevard Bertrand-Fabi sera complètement fermé, de l’intersection de la rue King Ouest à la rue de Varennes, à partir de la fin de cette semaine. Seule la circulation locale sera permise. Deux voies seront disponibles sur la rue King en direction est alors que trois voies seront ouvertes en direction ouest.

Caroline Gravel rapporte par ailleurs être à étudier la proposition du conseiller Pierre Tremblay de rallonger les heures des travaux sur le chantier pour tenter de le terminer plus tôt dans l’été. « Nous étions déjà à regarder cette possibilité, mais nous avons plusieurs bémols. Les gars travaillent déjà 50 heures par semaine, des fois plus. Quand il fait beau, ils prolongent les heures pour récupérer le plus de beau temps possible. De leur exiger 15 heures par jour est dangereux pour les accidents. Quelqu’un qui est fatigué est plus à risque. On pense qu’on ira plus à la pièce, selon la météo, pour profiter des belles journées. Nous devrons demander plus d’argent aux élus s’ils sont d’accord à ajouter des heures sur le chantier. »

L’intersection de la rue King Ouest et du boulevard Bertrand-Fabi est la plus achalandée à Sherbrooke. Environ 50 000 véhicules y circulent chaque jour. Rappelons que l’objectif est d’ajouter une voie de virage, à la fois sur la rue King Ouest et sur le boulevard Bertrand-Fabi.

Parmi la dizaine de nouveaux chantiers prévus cette semaine, notons aussi la construction d’un trottoir sur la rue Magloire, entre les rues de la Pépinière et du Mûrier, et la réfection d’un trottoir sur la rue de Kingston, entre les rues Galt Ouest et McManamy.