Brûlé dans un spa, il poursuit son ami de longue date

Tremper dans l’eau chaude n’a plus rien de plaisant pour un homme de Trois-Rivières, brûlé au deuxième et troisième degré en plongeant la jambe dans un spa bouillant. Il poursuit aujourd’hui son ami, propriétaire du bain à remous, pour 240 000 $.

Le 28 avril 2018, le demandeur, un mécanicien industriel aujourd’hui âgé de 36 ans, s’était rendu chez un ami de longue date à Beaumont, à l’est de Lévis, pour fêter un anniversaire. 

En soirée, le groupe d’amis décide d’aller profiter du spa sur la terrasse.

Le Trifluvien est celui qui soulève le couvercle du spa et le premier qui plonge sa jambe droite, jusqu’au niveau du tibia. 

Douleur vive

Aussitôt, il ressent une douleur vive et ressort sa jambe du spa bouillant. Selon la poursuite civile, son pied et sa jambe droite sont devenus rouge vif et lui causent une grande douleur. 

L’invité dépose sa jambe droite dans l’eau froide et applique de la glace. Il a du mal à se déplacer.

Le lendemain, l’homme voit des cloques d’eau sur sa jambe et son pied. Il se rend consulter à l’hôpital de Trois-Rivières. Le médecin diagnostique des brûlures au deuxième et troisième degré.

Le mécanicien a dû arrêter de travailler pendant 20 semaines et a ressenti des douleurs assez fortes pour l’empêcher de dormir. Il a été alité durant de longues semaines. Ses pansements devaient être changés quotidiennement.

Il garde des cicatrices et une décoloration de la peau. Il dit avoir développé une phobie de l’eau chaude et développé une grande anxiété.

Il tient son ami responsable de l’accident dont il a été victime et réclame 240 000 $ à titre de dédommagement.