Braquage de domicile: une vengeance amoureuse mène à deux arrestations

C'est un individu connu pour ses problèmes cognitifs qui serait à l'origine d'une affaire de vengeance amoureuse survenue au cours de la fin de semaine dans l'arrondissement de Lennoxville.
Éric Moore a été confié au département de psychiatrie légale du CHUS après avoir été traduit devant le juge Conrad Chapdelaine de la Cour du Québec, mardi, au palais de justice de Sherbrooke.
Si Moore a été arrêté en début de journée, une femme en lien avec cette affaire a été amenée devant les enquêteurs du Service de police de Sherbrooke en après-midi.
Le SPS a arrêté l'ex-conjointe de la présumée victime dans ce dossier.
« Au terme de l'interrogatoire, nous déterminerons si des accusations seront portées », explique le porte-parole du SPS, Samuel Ducharme.
Le SPS soupçonne qu'un complot pourrait se cacher derrière cette affaire de braquage de domicile motivé par une histoire de vengeance survenue dans un logement de la rue College.
Moore, 22 ans, doit répondre de ses actes devant la justice à Sherbrooke.
Lourdes accusations
Il se serait présenté au logement de la rue College vers 22 h, dimanche soir. Masqué par un foulard sur le visage, il se serait introduit par effraction. Sur place, Moore aurait battu à coups de poing l'occupant.
« Le suspect s'avère être ami de l'ex-conjoint de la victime. L'enquête se poursuit dans cette affaire », indique M. Ducharme.
Moore doit faire face à des accusations d'introduction par effraction pour y commettre un acte criminel, soit des voies de fait graves, et de port de déguisement dans un dessein criminel.
« Le suspect est bien connu du service de police », précise M. Ducharme du SPS.
L'avocat de la défense Me Marc-André Champagne de l'aide juridique a demandé au tribunal que son client soit évalué relativement à son aptitude à faire face aux procédures judiciaires.
C'est Me Laila Belgharras qui représente le ministère public dans cette affaire.
Le dossier d'Éric Moore a été reporté au 1er août prochain. Avec Claude Plante