Yves Caron

Bijouterie Skinner & Nadeau: deux ans de prison pour Caron

En libération conditionnelle, Yves Caron n'aura pas mis de temps à tremper à nouveau dans la criminalité.
Il purgera deux ans de pénitencier pour son implication dans l'important vol perpétré dans la nuit du 22 au 23 mars dernier à la bijouterie Skinner & Nadeau des Promenades King à Sherbrooke.
Quelques jours après le vol, Caron est débarqué chez une connaissance, Michel Hanszer, avec quelque 53 000 $ de bijoux volés à Sherbrooke.
En lui confiant le butin volé à la bijouterie Skinner & Nadeau, Caron était loin de se douter que Hanszer allait causer sa perte.
Caron se trouvait chez Hanszer lorsque le groupe d'intervention tactique du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) est débarqué chez ce dernier sur le boulevard Rolland à Montréal Nord.
Hanszer a rapidement été associé au recel des bijoux, mais Caron avait été libéré.
Deux jours après le plaidoyer de culpabilité de Hanszer, qui sera condamné à deux ans de prison en octobre prochain, Yves Caron a été arrêté.
La preuve dans le dossier de ce dernier reposait en grande partie sur le témoignage de Hanszer.
Michel Hanszer était présent au palais de justice de Sherbrooke, jeudi, pour témoigner contre Caron dans le cadre de l'enquête préliminaire qui a été évitée étant donné que Caron a choisi de régler son dossier.
Devant le juge Gilles Lafrenière de la Cour du Québec, Yves Caron a plaidé coupable à un recel de plus de 5000 $.
L'avocat de la défense Me Christian Raymond et la procureure aux poursuites criminelles Me Émilie Baril-Côté ont présenté une suggestion commune de pénitencier dans ce dossier.
Le plaidoyer de culpabilité rapide, les antécédents judiciaires de Caron, la preuve disponible à ce moment et l'engagement de la poursuite de ne pas déposer d'autres accusations dans ce dossier ont été relatés au tribunal comme éléments pour justifier la peine imposée.
Caron a accueilli la peine sans broncher dans le box des accusés.
En attente
Ce dernier doit finir de purger ses 42 mois de détention dans un dossier d'introduction par effraction afin que le temps qui vient de lui être imposé commence à être comptabilisé.
Aucune accusation n'a encore été portée contre les voleurs qui se sont introduits à la bijouterie Skinner & Nadeau.
Les enquêteurs du Service de police de Sherbrooke restent en attente d'analyses.
Sur les images de caméras de surveillance rendues publiques après les événements, on y apercevait les suspects qui entraient dans le commerce.
Les suspects avaient pris la fuite à bord d'un véhicule Hyundai Tucson argenté de l'année 2017.
Les bijoux qui ont été retrouvés chez Michel Hanszer par les policiers ont été rendus à leur propriétaire légitime à la suite d'une ordonnance du tribunal.