Aucun élément criminel dans le décès de Tommy Deschênes

Après enquête, le Service de police de Sherbrooke (SPS) a conclu qu'aucun élément criminel n'est rattaché à la mort d'un homme de 33 ans survenue au cours de la fin de semaine dernière.
Le dossier du décès de Tommy Deschênes a donc été confié au Bureau du coroner, a annoncé le SPS jeudi avant-midi.
Rappelons que M. Deschênes est décédé après avoir passé la soirée de samedi avec des amis dans un bar du centre-ville de Sherbrooke.
C'est sa conjointe qui l'avait retrouvé inanimé dans son lit. Les manoeuvres de réanimation n'ont pas permis de rétablir la respiration. Le décès a été constaté au CHUS.
Aucune hypothèse n'est écartée pour lancer l'enquête, mais rappelons que les premières constatations ne laissaient pas croire que ce décès était de nature criminelle.