Kevin Rousseau

Arrêté à Winnipeg avec sa conjointe: Rousseau condamné à un an de prison

Kevin Rousseau passera la prochaine année derrière les barreaux. Recherché sur mandat, Rousseau a été arrêté à Winnipeg à la fin mai. Il est détenu depuis ce moment.
Il avait pris le large vers l'Ouest canadien avec une adolescente qu'il fréquentait.
Cette dernière n'a rien à voir dans le dossier pour lequel il a reconnu sa culpabilité.
Devant le juge Paul Dunnigan de la Cour du Québec, il a plaidé coupable aux accusations de leurre informatique d'une adolescente ainsi que d'avoir sollicité les services sexuels d'une mineure contre rétribution.
En discussion par message texte avec la victime, Rousseau lui a offert 100 $ pour avoir une relation sexuelle complète avec elle.
Ce sont essentiellement les faits qu'il a reconnus dans cette affaire survenue entre le 1er juillet et le 10 octobre 2016 à Sherbrooke.
Pour retrouver Kevin Rousseau, le Service de police de Sherbrooke avait lancé un avis de recherche pour retracer l'individu de 20 ans et sa conjointe de 17 ans. Le couple avait quitté Sherbrooke abruptement à la fin mai.
Une escorte policière avait fait le voyage jusqu'à Winnipeg pour ramener Rousseau au bercail.
Si sa conjointe, qui n'est pas la victime alléguée, a été confiée aux autorités de la direction de la protection de la jeunesse, Rousseau est resté détenu.
La peine à Kevin Rousseau a été imposée à la suite d'une suggestion commune de l'avocat de la défense Me Christian Raymond et de la procureure aux poursuites criminelles Me Marilène Laviolette.