Armé d’une scie mécanique, il menace un déneigeur

Un homme de 40 ans est accusé d’avoir brandi une scie mécanique devant un déneigeur, sur le stationnement d’un dépanneur de Saint-Jean-Eudes, le menaçant de mort et lui hurlant des injures.

Jérôme Blackburn a brièvement comparu au Palais de justice de Chicoutimi, jeudi en après-midi. Il est accusé d’avoir menacé sa victime d’une arme, en l’occurrence une scie à chaîne, et de l’avoir menacé de lui causer des blessures et la mort.

Les événements reprochés à l’accusé se seraient produits en après-midi, mercredi, sur le stationnement du Petro-Canada de Saint-Jean-Eudes, dans l’arrondissement de Jonquière. Blackburn se serait stationné pour faire une commission et aurait vu la victime. L’accusé prétendait que le déneigeur était un pédophile. Jérôme Blackburn aurait alors sorti une scie à chaîne de son véhicule pour menacer l’homme. Il aurait toutefois battu en retraite en hurlant des menaces et en disant au déneigeur de quitter les lieux, puisqu’il s’agissait de « son quartier ».

Le déneigeur n’a pas été blessé. Il a porté plainte à la police et Blackburn a été cueilli chez lui plus tard.

Son avocat, Me Charles Cantin, a demandé à la juge Sonia Rouleau que son client soit envoyé en psychiatrie à l’hôpital de Chicoutimi pour y subir une évaluation sur sa responsabilité criminelle. L’accusé est bien connu de l’aile psychiatrique judiciaire de l’hôpital.

L’accusé y sera détenu et reviendra devant les tribunaux d’ici 30 jours, délais qu’occasionne l’évaluation psychiatrique.