Annie-Line Belleville

Annie-Line Belleville se retrouve sans avocat

Annie-Line Belleville qui est accusée d’une importante affaire de fraude envers son employeur devra se trouver un nouvel avocat.

La femme de 30 ans a été accusée d’une fraude de plus de 5000 $ envers son ex-employeure en octobre 2018.

Au moment de fixer l’enquête préliminaire, vendredi, au palais de justice de Sherbrooke l’avocate de la défense Me Crystel Demers a obtenu l’autorisation du tribunal de se retirer du dossier. « Le lien de confiance est rompu », a indiqué Me Demers.

La fraude serait de plusieurs dizaines de milliers de $ entre le 1er janvier 2016 et le 1er décembre 2017. Annie-Line Belleville aurait utilisé une carte de crédit et aurait employé des factures annulées.

Annie-Line Belleville a obtenu quelques semaines pour analyser la preuve Son dossier a été reporté au 7 mai prochain.

C’est Me Maude Lambert qui représente le ministère public dans cette affaire.

C’est la division des crimes majeurs de la Sûreté du Québec qui a mené cette enquête en collaboration avec la Régie de police Memphrémagog. René-Charles Quirion