Les fraudeurs proposent des animaux de compagnie généralement de race assez rare.
Les fraudeurs proposent des animaux de compagnie généralement de race assez rare.

Animaux de compagnie : les fraudeurs sont actifs, avertit le SPS

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) met la population en garde contre des fraudeurs qui sévissent dans la région.

Ceux-ci sollicitent leurs victimes par l’entremise de sites de vente sur internet ou par Facebook pour faire la vente ou un «  don » d’animaux de compagnie généralement de race assez rare, comme des chats de bengal ou sphinx ainsi que des chiens bouledogue anglais, yorkshire, maltais, chihuahua et husky.

« Le suspect prend contact avec la victime et il y a échange de courriels et d’appels téléphoniques. Le vendeur dit soit offrir gratuitement l’animal ou le vendre à un prix dérisoire », alerte Martin Carrier, porte-parole du SPS. 

« Par la suite, il commence à demander des montants d’argent sous le prétexte de frais de transport, frais de vétérinaire, frais de permis, etc. Le prix de l’animal fictif peut atteindre alors des milliers de dollars. »

Le SPS déplore que ce genre d’arnaque soit encore trop souvent utilisée par les fraudeurs. On demande aux gens de contacter les policiers que s’ils ont donné suite à ces demandes. « Nous avons reçu plus d’une quinzaine de plaintes au cours des dernières semaines. Nous connaissons le stratagème utilisé et le tout est déjà en enquête», indique M. Carrier. 

« C’est un type de fraude qui existe depuis des années. On avait eu des cas semblables dans les années 2008 et 2010. Les gens cherchent des animaux de compagnie en cette période de pandémie. Les fraudeurs sont toujours là pour profiter de ce genre de phénomène. Ce sont des fraudes à l’échelle internationale et ce n’est pas évident de faire l’enquête. »

On peut communiquer avec le SPS au 819 821-5544.