Les citoyens qui laissent leur véhicule dans la rue la nuit en hiver verront le montant de la contravention doublée s’ils ne respectent pas l’interdit prononcé par la Ville.

Amendes doublées pour le stationnement sur rue

Les citoyens qui laissent leur véhicule dans la rue la nuit en hiver verront le montant de la contravention doublée s’ils ne respectent pas l’interdit prononcé par la Ville. Le montant de la contravention passera donc de 50 à 100 $ en plus des frais.

Cette décision s’explique par le nombre élevé de contraventions distribué année après année pour des véhicules qui nuisent aux activités de déneigement. Pour l’hiver 2018-2019, le stationnement a été interdit à 50 occasions sur un total de 136 nuits. Ce sont néanmoins 3766 contraventions qui ont été attribuées. L’année précédente, 3298 contraventions avaient été distribuées pour 86 nuits d’interdiction de stationnement.

Dans les documents municipaux rendus publics la semaine dernière, la Ville rappelle que le montant exigé pour ce type d’infraction avait déjà été majoré à 50 $ pour l’hiver qui vient de se terminer pour décourager les contrevenants. Les revenus des contraventions sont donc passés de 49 470 $ en 2017-2018 à 112 980 $ en 2018-2019.

La Ville estime avoir mis en place tous les moyens pour informer les citoyens de la levée ou non de l’interdiction de stationnement, soit avec les textos, les courriels, la publication d’un statut quotidien sur les réseaux sociaux et sur le site internet de la Ville et la diffusion d’un message adapté au 819 821-5858.

Les propriétaires qui verront leur véhicule remorqué ne devront pas payer des frais additionnels à ceux de la contravention. « Le remorquage est réalisé systématiquement lors des opérations d’enlèvement de la neige sur les rues bordées de trottoirs. Les citoyens qui n’habitent pas sur ce type de rues ont donc peu de chance de voir leur voiture remorquée bien qu’elle nuise chaque fois qu’une opération de déneigement est déclenchée », lit-on dans les documents municipaux.

« Lorsqu’une opération de tassement est déclenchée après une chute de plus de 10 cm de neige, un déploiement simultané de 33 équipements lourds est effectué. »

On note aussi que la présence de véhicules dans la rue lors d’opération de déneigement entraîne des plaintes concernant la qualité du déneigement.

Mentionnons que les détenteurs de la vignette Q, pour le quadrilatère des rues King Ouest, Wellington Sud, Aberdeen et Alexandre, la Ville limitera à 48 heures l’effet d’un panneau temporaire interdisant le stationnement pour permettre le déblaiement ou le ramassage de la neige.