Le SPS a reçu un appel concernant un colis suspect à la Résidence Treizième Nord, située au 45, 13e Avenue Nord.

Alerte au colis : un suspect dans la mire du SPS

Un colis suspect a été trouvé derrière l’ancienne Résidence Treizième Nord à Sherbrooke. Un suspect conduisant une Toyota Corolla rouge du début des années 2000 est actuellement recherché.

À lire aussi: Une trentaine de personnes âgées perdent leur loyer

Des locataires de la Résidence Treizième Nord attendent un remboursement

Selon les informations qu’ont obtenues les enquêteurs du Service de police de Sherbrooke (SPS), ce serait l’homme dans la Toyota Corolla qui aurait déposé le colis suspect. Les policiers demandent la collaboration du public afin d’identifier l’homme dans le véhicule. Les citoyens peuvent communiquer avec le SPS au 819 821-5555 s’ils ont des informations.

Suspect
Suspect

Vers 14h30, l’escouade spécialisée de la Sûreté du Québec est venue prêter main-forte aux policiers du SPS avec des robots.

Le porte-parole du SPS, Martin Carrier, affirme que son équipe a suivi le dossier de la résidence Treizième Nord, qui a fermé ses portes il y a quelques jours. Les résidents ont dû se trouver une nouvelle place où se loger en moins d’une semaine. « C’est un dossier qu’on a suivi attentivement. Est-ce que des gens vivaient avec de la colère? Ce volet d’enquête sera étudié, bien entendu », assure-t-il.  

C’est en fin d’avant-midi que les policiers se sont présentés à l’ancienne résidence. « Nos policiers ont été appelés à se rendre vers 11h30 ce matin derrière le 45, 13e Avenue Nord. Avec les éléments que nous avons, il n’y a aucune chance à prendre et nous avons érigé un important périmètre de sécurité. D’abord et avant tout, la priorité est la sécurité du public. »

Selon les premières informations obtenues, quelques locataires des bâtiments adjacents ont été évacués par mesure préventive. Cependant, les étudiants de l’école d’en face ont pu suivre leurs cours de l’après-midi. « Nous avons contacté la direction de l’école La Montée-Le Ber, compte tenu de la circulation des étudiants », explique Martin Carrier.

Pour la suite, des témoins seront rencontrés par les enquêteurs.

Fermeture de la résidence

Rappelons que la Résidence Treizième Nord a fermé ses portes plus tôt cette semaine. Une trentaine d’aînés ont dû changer de logement.

La fermeture précipitée de la résidence a eu des échos, mardi, à l’Assemblée nationale. La ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, Francine Charbonneau, s’est dite chagrinée que le préavis de six mois ne soit pas respecté et a exprimé un désir d’améliorer la situation dans un prochain mandat.

La copropriétaire de l’ancienne résidence avait exprimé sa tristesse à La Tribune, le 10 juin dernier. « On perd une famille, des liens, des amis. Une madame m’a confié qu’elle me parle comme si j’étais sa petite-fille. Ça fait neuf ans qu’elle est ici. Il ne faut pas oublier ce côté-là, que ces personnes-là perdent des amis très chers », avait-elle commenté.

- Avec Jasmine Rondeau