Déjà reconnu coupable de deux dossiers de fraude, Alain Leclerc est en attente d’un troisième dossier.

Alain Leclerc reviendra en cour en mai

Déjà reconnu coupable dans deux dossiers de fraude, Alain Leclerc a joint les observations sur la peine de l’un de ses dossiers au même moment où il doit subir un procès dans un troisième dossier.

L’individu était de retour devant la juge Hélène Fabi de la Cour du Québec, vendredi, au palais de justice de Sherbrooke.

Son avocate Me Crystel Demers a reporté au 7 mai les observations sur la peine pour le dossier où Leclerc a été reconnu coupable d’avoir menacé une mère et son fils. Il doit alors prendre position dans un dossier où il est accusé d’agression sexuelle entre novembre 2016 et mars 2017, de fraude et de vol de plus de 5000 $ durant cette même période.

Leclerc est en attente d’une autre peine dans affaire de fraude de plus de 5000 $ entre octobre 2015 et mai 2016, Leclerc avait fait miroiter à une connaissance qu’il allait construire un patio. Cette semaine dans des dossiers à Victoriaville, il a signé des engagements d’interdit de contact communément appelé des 810.