Agression sur la rue Dunant: l'adolescent demeurera détenu au moins jusqu'à jeudi

SHERBROOKE - Arrêté vendredi dernier dans une affaire d'agression au couteau, un adolescent de 16 ans devra patienter en garde fermée en attendant la suite des procédures de son dossier devant le tribunal.

L'adolescent a comparu devant la juge Lise Gagnon en chambre de la jeunesse de la Cour du Québec au palais de justice de Sherbrooke pour être accusé de voies de fait armées et de voies de fait causant des lésions.

À lire aussi: Agression au couteau: un ado de 16 ans arrêté

Étant donné qu'il s'agit d'une personne mineure, son identité est protégée par la tribunal.

Les événements qui lui sont reprochés seraient survenus le 11 avril dernier à l'intersection des rues Dunant et Raoul-Bruneau dans l'ouest de Sherbrooke.

Pour une raison qui reste à être déterminée, l'adolescent aurait agressé un autre adolescent qu'il connaissait. Il lui aurait asséné un coup de couteau dans le dos.

L'adolescent attaqué dans cette affaire a subi des blessures mineures. Il avait été transporté par ambulance à l'hôpital.

Le procureur aux poursuites criminelles Me François Houle s'est opposé à la remise en liberté de l'accusé.

Ce dernier devra résider en garde fermée au pavillon Val-du-Lac du Centre jeunesse de l'Estrie.

L'avocate de la défense Me Mireille Leblanc a reporté le dossier de l'accusé au 18 avril prochain pour l'enquête sur remise en liberté.

Le Service de police de Sherbrooke avait procédé à l'arrestation du suspect une douzaine d'heures après l'altercation.

Un périmètre de sécurité avait été mis en place. Des équipes d'identité judiciaire et d'enquête avaient été déployées.

Le SPS a recueilli des informations toute la journée avant de procéder à l'arrestation du suspect.