Agression au Carrefour: un portrait-robot est publié

Un portrait-robot de l’individu, qui aurait agressé sexuellement un adolescent dans les toilettes du Carrefour de l’Estrie à la mi-janvier, a été publié par le Service de police de Sherbrooke.

« C’est l’adolescent victime qui nous a fourni la description du suspect dans cette affaire », explique le porte-parole du SPS, Martin Carrier.

À LIRE AUSSI: Agression sexuelle: le SPS cherche le Bon Samaritain du Carrefour

L’agression s’est déroulée le 17 janvier en après-midi aux toilettes situées près de la porte 7. 

Le suspect est très maigre. Il avait les cheveux noirs qu’il portait légèrement frisés et courts.

Lors de l’agression, il portait un foulard rouge autour de son cou avec les deux bouts qui pendaient à l’avant. 

Le suspect âgé d’environ 35 à 40 ans qui se masturbait dans les toilettes du centre commercial a été surpris par un adolescent. Le suspect a alors tenté de toucher l’adolescent aux parties génitales.

Un client du Carrefour de l’Estrie est arrivé dans les toilettes et a été témoin de la scène. Il s’est interposé pour aider l’adolescent.

Le Service de police de Sherbrooke souhaite obtenir la version du bon Samaritain qui est venu en aide à un adolescent qui subissait une agression sexuelle dans les toilettes du Carrefour de l’Estrie à la mi-janvier.

« Le témoin qui a fait fuir l’agresseur ne s’est pas rapporté. Nous l’invitions à communiquer avec nous afin que nous puisions obtenir d’autres indices », explique le porte-parole du SPS.

Pendant que le client tentait d’avertir les agents de sécurité du Carrefour de l’Estrie, le suspect a pris la fuite.

Le SPS a ouvert une enquête. Ce bon Samaritain est invité à contacter la division des enquêtes du SPS au 819-821-5544 ou à Échec au crime au 1-800-711-1800.