Agression à Argyll: aucune accusation contre l'homme de 74 ans

Aucune accusation ne sera portée conte l'homme de 74 ans impliqué dans une agression au pavillon Argyll du CIUSSS-CHUS où un autre résidant a perdu la vie.
À la suite de l'analyse du dossier soumis par les enquêteurs du Service de police de Sherbrooke, le directeur aux poursuites criminelle et pénales (DPCP) ont déterminé qu'aucune accusation ne serait portée.
Le SPS a confirmé, mercredi matin, que le dossier était maintenant clos.
Les événements sont survenus le 4 octobre 2016 à l'hôpital et centre d'hébergement Argyll du CIUSSS de l'Estrie-CHUS du 375 de la rue Argyll.
L'événement entre les deux résidents de 72 et 74 ans est survenu dans une unité du deuxième étage où tous les occupants sont en perte d'autonomie importante. Sur cette unité, la totalité des résidents ont des atteintes cognitives et font l'objet d'une supervision.