Étienne Pivin en discussion avec l'avocat de la défense Me Jean Leblanc.

Accusé d'avoir piégé un homme sur Kijiji, Pivin change d'avocat

Étienne Pivin change d'avocat. Pivin est accusé, avec deux adolescents, d'avoir monté un stratagème pour voler un citoyen qui cherchait une carte vidéo pour son ordinateur sur le site Kijiji. L'événement est arrivé à la fin de 2016
Devant la juge Hélène Fabi de la Cour du Québec, l'accusé a mandaté Me Mélissa Gilbert pour le représenter.
Le dossier a été reporté au 17 août prochain par Me Jean Leblanc qui a comparu, jeudi, au nom de Me Gilbert.
Les adolescents accusés
Entre temps, l'un des adolescents qui a plaidé coupable dans cette affaire a appris qu'il recevra sa peine le 29 juin prochain.
Il a plaidé coupable aux accusations de complot pour un vol qualifié, de vol qualifié, de méfait sur un véhicule de même que de possession simple de stupéfiants.
Son avocat Me Joël Bourassa demande une peine de suivi intensif avec des travaux communautaires pour lui permettre de garder son emploi, tandis que la procureure aux poursuites criminelles Me Francine Gilbert réclame neuf mois de garde fermée.
Le complice a écopé de travaux communautaires dans cette affaire.
Le trio
L'un des suspects aurait répondu à la petite annonce en affirmant posséder la pièce en question. Un prix de vente et un lieu pour la transaction ont été fixés.
Le plaignant s'est présenté au lieu du rendez-vous dans une rue isolée de l'arrondissement de Brompton le 27 décembre dernier.
Les individus, armés d'une barre de fer et d'un bâton de baseball, ont commencé à frapper le citoyen. Celui-ci s'est défendu en assénant plusieurs coups aux accusés. Il a réussi à monter dans son véhicule et à prendre la fuite.
La victime a subi diverses blessures et contusions. Étienne Pivin, l'adulte du trio, est le seul qui n'a pas réglé son dossier.