20 mois de prison pour un trafiquant de cocaïne

Détenu depuis décembre 2015, le trafiquant de cocaïne Marc-André Chabot a été condamné à une peine de détention.
À la suite d'une suggestion commune de la procureure aux poursuites criminelles Me Marie-Line Ducharme et de l'avocat de la défense Me Christian Raymond, l'individu de 32 ans a été condamné à 20 mois de prison.
Chabot a été arrêté lors d'une rafle réalisée par le Service de police de Sherbrooke où six perquisitions ont été réalisées sur les rues Larocque, Picard et Vaudry.
L'accusé a plaidé coupable à la possession de cocaïne dans le but d'en faire le trafic, de voies de fait causant des lésions et de bris de probation.
Le réseau démantelé faisait la livraison de stupéfiants à domicile. Ils effectuaient aussi la vente de stupéfiants dans les bars de Lennoxville. Lors des six perquisitions survenues, le SPS a saisi 125 grammes de cocaïne, 65 grammes de cannabis de même que des stéroïdes.
Les policiers avaient trouvé de la cocaïne ensachée prête à la revente chez Chabot.
Dans le dossier de voies de fait causant des lésions, il a reconnu avoir tabassé un homme à la sortie d'un bar.
La quarantaine de policiers du SPS, les membres du Groupe d'intervention et de l'Escouade régionale mixte (ERM) ont aussi trouvé des caméras de surveillance, des cellulaires, 4600 $ en argent ainsi que deux voitures comme bien infractionnels.