Ce sont 1049 comprimés de méthamphétamine, 34 grammes de cocaïne, 305 comprimés de Xanax, 16 grammes de hachich, 0,55 gramme de crack et 283 grammes de cannabis qui ont été saisis.

14 nouvelles accusations portées contre un trafiquant de drogue

Quatorze accusations ont été autorisées contre Nicolas Lapointe, arrêté la semaine dernière à Sherbrooke en possession d’une quantité importante de stupéfiants à son domicile de la rue Élaine C.-Poirier.

Des accusations de possession de méthamphétamine et de cocaïne dans le but d’en faire le trafic, de possession de cannabis en vue de la vente ainsi que diverses accusations en lien avec la possession d’un chargeur à haute capacité, d’armes à feu sans être titulaire d’un permis, de recel et divers bris de ses conditions émises dans le cadre de sa peine avec sursis ont été portées.

Lapointe purgeait une peine de prison discontinue pour son implication dans le réseau de trafiquants de drogue démantelé dans le cadre du projet « Gaspésie ».

Les agents du Groupe Accès cannabis (Actions concertées pour contrer les économies souterraines) sont débarqués au logement de Nicolas Lapointe à la suite d’informations reçues du public au début octobre.

Lors de la perquisition, les policiers du Service de police de Sherbrooke, son groupe d’intervention et la Régie de police Memphrémagog ont non seulement trouvé chez lui 1000 cigarettes de contrebande, mais aussi une importante quantité de stupéfiants.

Ce sont 1049 comprimés de méthamphétamine, 34 grammes de cocaïne, 305 comprimés de Xanax, 16 grammes de hachich, 0,55 gramme de crack et 283 grammes de cannabis qui ont été saisis.

Son avocat Me Christian Raymond a demandé le report du dossier au 22 octobre prochain.

La procureure aux poursuites criminelles, Me Émilie Baril-Côté, s’oppose toujours à la remise en liberté.