Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Jouvence fournit l’équipement de plein air, dont des raquettes.
Jouvence fournit l’équipement de plein air, dont des raquettes.

Jouvence s’ouvre aux visiteurs d’un jour le week-end

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Jouvence s’ouvre aux visiteurs d’un jour à compter de samedi. Alors qu’il fallait auparavant séjourner sur le site pour profiter des activités disponibles, Jouvence accueillera les familles qui souhaitent venir seulement une journée.

Il est possible de réserver en ligne pour une bulle familiale dans une plage horaire d’une demi-journée. 

« L’accès à la nature est au cœur de notre mission. Avec la deuxième vague qui se poursuit, nous avons senti le besoin d’ouvrir notre magnifique site de 194 acres aux gens de la région pour offrir de nouvelles activités extérieures. Pour quelqu’un qui n’est pas équipé ou pour une famille, il faut souvent engager des frais supplémentaires pour louer de l’équipement de plein air. La facture peut monter rapidement, surtout en sachant que les petits peuvent se lasser rapidement, parfois après 30 minutes. On veut ainsi offrir une formule qui permette aux petits et aux grands d’essayer de nouvelles activités, et ce, en toute sécurité », explique le directeur général de Jouvence, Martin Lavoie, par communiqué. 

Jouvence a fermé ses portes lorsque l’Estrie est passée en zone rouge, indique Hugo Veilleux, directeur des ventes et du marketing. 

« Pour le moment, on espère rouvrir l’hébergement le 12 février, si le confinement se termine le 8 février », avance-t-il.

Occasion de découverte

L’accueil de visiteurs d’un jour se fait donc en l’absence de la clientèle habituelle. « Beaucoup de gens dans les Cantons-de-l’Est connaissent Jouvence parce qu’ils sont venus en classe nature, mais ils ne sont jamais revenus. C’est une occasion de redécouvrir l’endroit », dit-il en rappelant que le contexte est exceptionnel. Il le présente également comme une occasion de découverte, pour les familles qui veulent essayer différentes activités ou « les gens de 7 à 77 ans qui voudraient essayer le ski de fond », par exemple, avant d’acheter l’équipement. Jouvence compte jusqu’à huit kilomètres de sentiers de raquettes et 4,5 km de ski de fond. Les fondeurs peuvent toutefois se connecter au réseau de ski de fond du parc national du Mont-Orford en achetant leur billet journalier.

En raison des mesures sanitaires en vigueur, les gens doivent réserver en ligne.

Les coûts sont de 20 $ pour les personnes de 13 ans et plus, 15 $ pour les 5 à 14 ans et ces tarifs ne comprennent pas les taxes et les frais de réservation.

L’entrée est gratuite jusqu’à quatre ans. Les tarifs comprennent le prêt d’équipements comme les raquettes et les skis de fond, et les visiteurs auront aussi accès aux parcours d’hébertisme, de glissade sur tube et aux trottinettes des neiges. Il sera aussi possible de louer des vélos à pneus surdimensionnés, moyennant des frais supplémentaires. Les gens sont invités à amener leurs crampons et leurs patins. 

Jouvence, qui célèbre ses 50 ans, offre une formule tout inclus, qui comprend les nuitées, les repas et l’accès aux équipements de plein air. Le site de 194 acres se trouve en plein cœur du parc national du Mont-Orford, en bordure du lac Stukely. Il regroupe une auberge, des pavillons et des chalets offrant au total 134 chambres. Jouvence est locataire du parc national du Mont-Orford et n’est pas géré par la Sépaq.


Pour en savoir plus : http://www.jouvence.com/forfaits-et-promotions/jouez-dehors-a-jouvence/