Tessa Virtue and Scott Moir

Jocelyn Proulx : « Un scénario digne des plus grands films »

« C’était un vrai scénario de film. Tessa (Virtue) et Scott (Moir) étaient premiers à l’issue du programme court, donc ils patinaient en dernier au programme long. La paire française a très bien fait et a réalisé son meilleur score de la saison. Ça prenait un parcours parfait, et les Canadiens l’ont réussi. »

Jocelyn Proulx revenait à peine à son hôtel, après une journée forte en émotions vécues au Palais des glaces de Gangneung, lorsque La Tribune l’a contacté.

Lire aussi: Virtue et Moir se drapent d'or

Le Magogois, président de la Fédération de patinage artistique du Québec, a vécu toutes les gammes et des émotions, et il a retenu son souffle, pendant une grande partie du programme libre de la paire canadienne, lundi en Corée du Sud.

Dans ce qui était probablement leur dernière compétition, Virtue et Moir ont remporté l'or de la danse sur glace aux Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang après avoir obtenu 122,40 points pour leur programme libre, mardi, pour un total de 206,07

« Tessa et Scott sont très populaires ici en Corée; l’ambiance était fébrile et tout le monde retenait son souffle pendant le programme. Ils ont terminé deuxième du programme long et donc premiers au cumulatif. C’était vraiment hallucinant comme performance! Ça prenait un sans faute pour obtenir l’or.»

« Pas de doute, cette paire a marqué l’histoire du patinage artistique au Canada en récoltant une cinquième médaille lors des Jeux olympiques. Ils ont remporté l’or à Vancouver et l’argent deux fois à Stochi. Leur objectif était de monter de nouveau sur la première marche du podium à PyeongChang et ils l’ont fait deux fois, en équipe et en danse. C’est fabuleux. »

Jocelyn Proulx