Jean-René Dufort a commencé à étudié à l’Université de Sherbrooke en 1987, il en est sorti trois ans plus tard avec un baccalauréat en biochimie.

Jean-René Dufort, ambassadeur de l’UdeS

Le coloré journaliste de l’émission Infoman, Jean-René Dufort, sera nommé ambassadeur de l’Université de Sherbrooke lors du 22e Gala du rayonnement des diplômés le 2 mai prochain.

Jean-René Dufort a commencé à étudier à l’Université de Sherbrooke en 1987, il en est sorti trois ans plus tard avec un baccalauréat en biochimie. 

Il a travaillé pendant quelques années comme chimiste dans un laboratoire avant d’avoir la piqûre pour la communication. Il a rédigé des articles pour Québec Science puis s’est joint à l’équipe du magazine Protégez-vous. Il est à la barre de la populaire émission Infoman depuis près 18 ans.

Outre Jean-René Dufort, Sandra Martel, première femme dirigeante par intérim de la société Les Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée, Charlotte Thibault, consultante en condition féminine, Nicolas Marcoux, premier francophone en 110 ans à être nommé Chef de la direction de PwC Canada, Daniel Asselin, président et fondateur d’Épisode, chef de file dans le domaine de la collecte de fonds au Québec, Vincent Chiara, président fondateur du Groupe Mach et les enseignants au Séminaire de Sherbrooke Guillaume Laporte et Félix Arguin deviendront des ambassadeurs du l’Université de Sherbrooke.

Michel L. Tremblay, fondateur du Centre de recherche sur le cancer Rosalind et Morris Goodman, l’unité de recherche fondamentale la plus citée à l’Université McGill, sera quant à lui honoré à titre de Grand Ambassadeur

L’Université de Sherbrooke offrira à chacun des nouveaux ambassadeurs un hommage personnalisé accompagné de prestations artistiques. Plus de 400 invités sont attendus le 2 mai prochain.

Depuis 1995, l’UdeS a décerné ses titres d’Ambassadrices et d’Ambassadeurs à plus de 230 diplômés d’exception ainsi qu’à quelques organisations partenaires exemplaires.