La Tribune
La présidente du comité organisateur du Festival des harmonies et orchestres symphoniques du Québec, Josée Crête, a présenté vendredi la programmation de l’édition 2018 de l’événement. Le recteur de l’Université de Sherbrooke Pierre Cossette agira à titre de président d’honneur de cette 89e édition, et l’économiste et politicien Jean-Martin Aussant, qui a aussi une formation en piano classique, en sera le porte-parole. Ils sont accompagnés des musiciens Charles-Emmanuel L’Espérance et David Meunier-Roy sur la photo.
La présidente du comité organisateur du Festival des harmonies et orchestres symphoniques du Québec, Josée Crête, a présenté vendredi la programmation de l’édition 2018 de l’événement. Le recteur de l’Université de Sherbrooke Pierre Cossette agira à titre de président d’honneur de cette 89e édition, et l’économiste et politicien Jean-Martin Aussant, qui a aussi une formation en piano classique, en sera le porte-parole. Ils sont accompagnés des musiciens Charles-Emmanuel L’Espérance et David Meunier-Roy sur la photo.

Jean-Martin Aussant, porte-parole du Festival des harmonies

Camille Dauphinais-Pelletier
Camille Dauphinais-Pelletier
La Tribune
L’organisation du Festival des harmonies et orchestres symphoniques du Québec a annoncé vendredi lors du dévoilement de sa programmation que l’économiste et candidat péquiste Jean-Martin Aussant serait porte-parole de l’événement pour son édition 2018. La décision avait été prise avant que celui-ci annonce sa candidature, souligne Josée Crête, qui préside l’organisation de l’événement et qui assure que celui-ci est apolitique.