La Tribune
L’ex-premier ministre du Québec et dépûté de Sherbrooke Jean Charest songe sérieusement à se porter candidat à la succession d’Andrew Scheer, à la tête du Parti conservateur du Canada.
L’ex-premier ministre du Québec et dépûté de Sherbrooke Jean Charest songe sérieusement à se porter candidat à la succession d’Andrew Scheer, à la tête du Parti conservateur du Canada.

Jean Charest songe sérieusement à la chefferie du Parti conservateur

La Presse canadienne
L’ex-premier ministre du Québec Jean Charest songe sérieusement à se porter candidat à la succession d’Andrew Scheer, à la tête du Parti conservateur du Canada, selon ce qu’a appris La Presse canadienne mercredi.