Michaël Moisseeff a rassemblé plusieurs éléments dans son laboratoire, pour un résultat aux notes métalliques, carbonées et soufrées qui titillent les narines et l’imagination.
Michaël Moisseeff a rassemblé plusieurs éléments dans son laboratoire, pour un résultat aux notes métalliques, carbonées et soufrées qui titillent les narines et l’imagination.

Un «sculpteur d’arômes» français a reconstitué l'odeur... de la lune

Marisol Rifai
Agence France-Presse
MONTÉGUT-LAURAGAIS — Il n’a jamais revêtu de scaphandre ni été dans l’espace. Mais dans son laboratoire aux mille flacons dans le sud-ouest de la France, le «sculpteur d’arômes» Michaël Moisseeff a reconstitué l’odeur... de la Lune.