Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le maraîcher gaspésien Damien Allard et son navet de 29 kilos
Le maraîcher gaspésien Damien Allard et son navet de 29 kilos

Le plus gros navet au monde est Gaspésien, confirme Guinness

Gilles Gagné
Gilles Gagné
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
CARLETON — L’organisme Guinness World Records a confirmé le 10 février que le navet de 29 kilos qu’a fait pousser en 2020 le maraîcher gaspésien Damien Allard est désormais officiellement homologué comme détenteur du record mondial.

M. Allard avait suivi tout un protocole le 2 novembre quand il avait retiré de terres trois immenses navets. Son plus gros légume avait battu le record précédent par 11,3 kilos, record jusque-là détenu par un maraîcher de l’Alaska. Les deux autres navets du Gaspésien auraient eux aussi battu le record mondial, puisqu’ils pesaient 24,4 et 22,9 kilos.

La nouvelle de Guinness World Records est entrée par courriel environ trois mois après que le comité technique local eut envoyé son dossier à l’organisme anglais. Damien Allard, qui avait réalisé un essai infructueux en 2019, réitère son intention exprimée en novembre de passer à autre chose.

«Les défis du potager, c’est pas mal fini! J’aurai le certificat dans les prochaines semaines et je le ferai encadrer», note-t-il.

Depuis 2019, cet ingénieur forestier à la retraite vivant dans l’arrondissement Saint-Omer se concentre sur l’aménagement de sa cabane à sucre, l’ébénisterie constituant une autre passion pour cet homme qui se tient loin des demi-mesures. Se lancera-t-il dans un autre type de record?

«Pour la cabane à sucre, je vise un record de bonheur», dit-il simplement.

Le maraîcher gaspésien Damien Allard et quelques-uns de ses navets