Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Résidente de Louisiane, Tessica Brown a posté, en fin de semaine dernière, une vidéo sur le réseau social TikTok expliquant qu’étant à cours de son gel pour cheveux habituel, elle avait utilisé de la colle extra forte comme substitut, sous forme de spray.
Résidente de Louisiane, Tessica Brown a posté, en fin de semaine dernière, une vidéo sur le réseau social TikTok expliquant qu’étant à cours de son gel pour cheveux habituel, elle avait utilisé de la colle extra forte comme substitut, sous forme de spray.

Elle se coiffe avec de la colle extra forte, Internet lui vient en aide [VIDÉOS]

AFP
Agence France-Presse
Article réservé aux abonnés
NEW YORK — Une femme américaine qui s’était coiffée avec de la colle extra forte a appelé au secours les réseaux sociaux, levant plus de 15 000 dollars avant une possible intervention chirurgicale.

Résidente de Louisiane, Tessica Brown a posté, en fin de semaine dernière, une vidéo sur le réseau social TikTok expliquant qu’étant à cours de son gel pour cheveux habituel, elle avait utilisé de la colle extra forte comme substitut, sous forme de spray.

«Mauvaise, mauvaise, mauvaise idée», s’est lamentée la quadragénaire noire aux cheveux plaqués sur le crâne, au bord des larmes. «Mes cheveux sont comme ça depuis un mois. Ce n’est pas mon choix.»

Cette colle chimique, qui contient notamment de l’acétone et du propane, ne doit normalement pas entrer en contact avec la peau, selon la fiche produit, car elle peut provoquer de graves irritations.

Durant les jours qui ont suivi, Tessica Brown a essayé divers produits et lotions, parmi lesquels de l’huile de noix de coco, sans succès, tandis que des internautes lui proposaient mille et une solutions.

Samedi, elle a posté des photos d’elle aux urgences d’un hôpital de Chalmette, en Louisiane, où elle espérait trouver de l’aide.

La visite n’a pas suffi et Tessica Brown s’est rendue à l’évidence lundi sur Instagram: «Ça va vraiment être un long processus».

Le fabricant de la colle, Gorilla Glue, a posté un message sur Twitter, se disant «désolé» de cet «incident malencontreux» et heureux de voir que la nouvelle martyre des réseaux sociaux avait sollicité un avis médical. «Cette situation est unique car ce produit n’est pas indiqué pour les cheveux, car il est considéré comme permanent», a précisé la société au capital familial.

Pour prendre en charge les frais médicaux consécutifs à son traitement, Tessica Brown a fait un appel aux dons sur le site Gofundme, et avait déjà levé plus de 15 000 dollars mardi.

Le site TMZ a posté une vidéo, tournée mardi, dans laquelle une amie lui coupe la queue-de-cheval et applique un nouveau produit, sans beaucoup de succès.

Tessica Brown «part à Los Angeles cette semaine pour rencontrer le chirurgien esthétique Michael Obeng», a déclaré à l’AFP la porte-parole du médecin. «Il va retirer la colle.»

Selon TMZ, c’est Michael Obeng qui avait spontanément offert ses services à titre gracieux à celle qui compte désormais près de 800 000 abonnés sur TikTok.

La coiffeuse de Beyoncé, Neal Farinah, a également proposé de l’aider, via son compte Instagram.

@im_d_ollady

Stiff where????? Ma hair 🤬🤬

♬ original sound - Tessica Brown
@im_d_ollady

It don't move I hate it here

♬ original sound - Tessica Brown