La Tribune
L’Université de Sherbrooke a dû revoir la stratégie d’implantation de son nouveau système informatique après avoir constaté que l’exercice serait beaucoup plus complexe et long qu’initialement estimé.
L’Université de Sherbrooke a dû revoir la stratégie d’implantation de son nouveau système informatique après avoir constaté que l’exercice serait beaucoup plus complexe et long qu’initialement estimé.

Informatique : gouffre financier à l'UdeS

Mélanie Noël
Mélanie Noël
La Tribune
EXCLUSIF / L’Université de Sherbrooke a dû revoir la stratégie d’implantation de son nouveau système informatique après avoir constaté que l’exercice serait beaucoup plus complexe et long qu’initialement estimé. Alors qu’en 2011 un budget de 33 M$ avait été prévu pour la conversion informatique, les dépenses réelles s’élevaient à 24 M$ au 30 avril 2018. Et le travail est loin d’être terminé. L’implantation qui devait se faire sur huit ans durera deux ou trois ans supplémentaires pour se terminer en 2021 ou 2022. La direction confirme qu’il y aura un important dépassement des coûts, mais refuse de le chiffrer alléguant qu’il est encore trop tôt.