Imageries par résonance magnétique effectués de nuit à l’Hôtel-Dieu

Il y aura dorénavant des examens en imagerie par résonance magnétique (IRM) qui seront effectués de nuit entre minuit et sept heures du matin à l’Hôtel-Dieu à compter de la semaine prochaine. Cette ouverture de nuit se fera graduellement selon les disponibilités des ressources humaines.

Il s’agit de l’une des mesures mises en place afin d’augmenter l’accessibilité aux examens d’IRM et ainsi réduire le temps d’attente pour les usagers. « Avec l’ouverture de cette nouvelle plage horaire, de dix à douze examens pourront être réalisés chaque nuit », précise Carole Larose, directrice adjointe au suivi des opérations de la direction des services multidisciplinaires au CIUSSS de l’Estrie-CHUS.

« À terme, tout comme d’autres établissements de santé, nous souhaitons offrir des rendez-vous aux usagers 24 h par jour, sept jours par semaine, ce qui nous permettra de réaliser environ 2500 examens de plus par année », poursuit-elle.

Au début octobre, La Tribune dévoilait que le nombre de patients en attente de subir une IRM avait explosé au CIUSSS de l’Estrie-CHUS, passant de 4000 patients en attente en octobre 2018 à plus de 5000 en octobre 2019. Des démarches sont en cours auprès du ministère de la Santé et des Services sociaux pour qu’un nouvel appareil IRM soit acheté puis installé sur le territoire de Sherbrooke.

Le recrutement de technologues est très difficile, indiquait-on du côté du CIUSSS de l’Estrie-CHUS.

Les usagers recevront la confirmation de leur rendez-vous de nuit par la poste. Bien qu’il peut sembler inhabituel de se présenter en pleine nuit pour passer un examen à l’hôpital, les usagers en mesure de le faire sont invités à répondre favorablement à cette offre. Toutefois, s’il s’avère impossible pour une personne de se rendre disponible à l’heure indiquée, par exemple, parce qu’elle ne peut se déplacer la nuit, elle pourra signifier son incapacité en téléphonant au numéro indiqué dans la lettre.