Charles Maheu, un jeune Sherbrookois, demande l’aide du public pour retrouver une roue de son fauteuil roulant.

Il cherche la roue avant de son fauteuil roulant

Un jeune Sherbrookois se déplaçant en fauteuil roulant demande l’aide du public pour retrouver une roue de son véhicule.

Lors de l’événement Sherbeach, le 12 juillet, Charles Maheu a confié la roue avant de son véhicule à une personne sur place pour être en mesure de se déplacer dans la foule.

Malheureusement, elle a été égarée et demeure introuvable depuis. Il s’agit d’une roue fabriquée sur mesure, d’une valeur de 800$. Elle est en fait la cinquième roue du fauteuil qui offre plus de stabilité. Selon M. Maheu, elle n’a aucune valeur pour personne d’autre que lui.

Charles Maheux a porté plainte au Service de police de Sherbrooke (SPS). On prévoit ouvrir une enquête, mais dans l’immédiat on fait appel à la population dans le but de retrouver la pièce manquante, explique Samuel Ducharme, porte-parole du SPS. 

«Évidemment, cela lui cause des problèmes importants pour ses déplacements. Nous espérons que personne n’a volé cette roue. Qu’il s’agit seulement d’une erreur», dit-il.

«La personne en possession de l’objet peut contacter au 819-821-5555 et nous irons la récupérer  avec plaisir ou elle peut venir nous la porter au quartier général.»

Rappelons que l’événement Sherbeach a attiré des amateurs de musique électro à la plage Blanchard le 12 juillet dernier.

La roue avant du fauteuil roulant a été fabriquée  sur mesure.