Hydro-Québec voit ses profits et revenus fléchir au troisième trimestre

Malgré des volumes records d'exportations nettes, Hydro-Québec a vu ses profits et revenus décliner au troisième trimestre.
La société d'État a indiqué vendredi avoir engrangé un bénéfice net de 306 millions $, en recul de 9,7 pour cent, alors que ses recettes se sont établies à 2,74 milliards $, en recul de 2,1 pour cent.
Hydro-Québec attribue la baisse de ses profits à une augmentation de 26 millions $ de ses frais financiers en raison de la variation des taux de change.
Pour la période de trois mois terminée le 30 septembre, le dollar canadien s'est déprécié de façon moins marquée par rapport à la devise américaine, réduisant le gain réalisé par la société d'État.
Hydro-Québec dit avoir enregistré un «sommet historique» au chapitre des exportations nettes, qui ont été de 9,8 térawattheures (TWh), soit 15 pour cent de plus par rapport à la même période l'an dernier.
Cela a permis d'atténuer l'impact de la baisse des prix sur les marchés.
Pour les neufs premiers mois de l'année, la société d'État affiche un bénéfice net de 2,2 milliards $, en baisse de 11 pour cent. Ses revenus ont été de 9,85 milliards $, en recul de 4,7 pour cent.
Au Québec, les approvisionnements fournis par Hydro-Québec Production à Hydro-Québec Distribution ont diminué de 156 millions $, ce qui s'explique par un hiver plus doux comparativement à celui de 2015.