Hébert parmi ceux qui «pourraient revenir (ou pas)»

Est-ce que Réjean Hébert garderait son poste de ministre de la Santé dans un nouveau gouvernement péquiste? La question demeure en suspens à la lecture d'un répertoire des candidats «ministrables» à la suite de la campagne électorale  en cours.
Dans l'analyse présentée par La Presse, le nom du député sortant de Saint-François ne figure pas dans la liste des «incontournables». Le nom de Réjean Hébert accompagne ceux de Stéphane Bergeron, Pascal Bérubé, Pierre Duchesne et Maka Kotto qui «pourraient revenir (ou pas)».
Celui d'Yves-François Blanchet, député péquiste de la circonscription de Johnson et ministre de l'Environnement, est jugé «incontournable» par le chroniqueur Vincent Marissal.
Chez les libéraux, les Pierre Paradis, député sortant de Brome-Missisquoi, et Laurent Lessard, l'actuel député libéral de la circonscription de Lotbinière-Frontenac, devraient être inévitablement invités au conseil des ministres d'un gouvernement conduit par Philippe Couillard.
La députée sortante d'Arthabaska, Sylvie Roy, de la Coalition avenir Québec, fait partie des «piliers» du chef François Legault.