La Tribune
Isabelle Guérard, coordonnatrice pour l’Association québécoise de défense des droits des personnes préretraitées, retraitées et aînées et Normand Couture de l’Association des locataires de Sherbrooke dénoncent des « hausses de loyer indécentes » que doivent subir plusieurs Sherbrookois, plus particulièrement les personnes âgées.
Isabelle Guérard, coordonnatrice pour l’Association québécoise de défense des droits des personnes préretraitées, retraitées et aînées et Normand Couture de l’Association des locataires de Sherbrooke dénoncent des « hausses de loyer indécentes » que doivent subir plusieurs Sherbrookois, plus particulièrement les personnes âgées.

Hausses de loyer salées: les personnes âgées plus à risque

Simon Roberge
Simon Roberge
La Tribune
Le téléphone ne dérougit pas à l’Association québécoise de défense des droits des personnes préretraitées, retraitées et aînées (AQPR) et à l’Association des locataires de Sherbrooke depuis le début de l’année. Les deux associations dénoncent des « hausses de loyer indécentes » que doivent subir plusieurs Sherbrookois, plus particulièrement les personnes âgées.