Harcèlement de deux militantes sur Twitter: un homme est acquitté

Un homme qui était accusé de harcèlement criminel à l'endroit de deux femmes sur Twitter vient d'être acquitté.
Gregory Alan Elliott faisait face à des accusations d'avoir harcelé deux militantes des droits des femmes, Stephanie Guthrie et Heather Reilly, pendant plusieurs mois en 2012.
Les deux militantes de la région de Toronto avaient témoigné lors du procès, affirmant notamment que l'homme se tenait au courant de leurs déplacements grâce aux médias sociaux, et ce, même après qu'elles eurent bloqué son accès.
L'avocat de l'homme, Chris Murphy, avait soutenu que les échanges acrimonieux sur Twitter n'étaient qu'un débat politique pas très beau à voir.
Il avait souligné que son client n'avait jamais menacé les deux militantes ni fait de remarques à caractère sexuel à leur endroit.
Des observateurs de la scène judiciaire avaient affirmé qu'il s'agissait là de la première cause de harcèlement criminel par l'intermédiaire de Twitter.