De gauche à droite les principaux artisans du souper-conférence : Bruno Martin, trésorier au C.A de Handi Apte, André Chartier, du comité organisateur du souper-conférence, Josée Fontaine, directrice générale de Handi Apte ainsi qu'Ann Morin, présidente du C.A et présidente d'honneur.

Handi Apte espère une meilleure reconnaissance dans la région

Ayant pour mission première le maintien à domicile des personnes handicapées, Handi Apte tiendra un souper-conférence afin d'amasser des fonds.
« Une personne handicapée a envie, comme monsieur et madame Tout-le-monde, de vivre dans son environnement. Bien entendu, ces personnes n'ont pas envie de quitter leur domicile à l'âge de 25 ans seulement pour se retrouver en CHSLD parce qu'elles ont besoin de services précis. C'est donc pour cette raison qu'Handi Apte existe », note la directrice générale Josée Fontaine.
Handi Apte offre les services de travailleurs qualifiés et de bénévoles qui viennent en aide aux personnes aux prises avec un handicap dans les tâches quotidiennes de la vie. Toutefois, l'organisme est encore très peu reconnu à travers la région sherbrookoise. C'est donc pour cette raison que l'équipe de gestionnaires organise un souper-conférence en plus d'amasser une certaine somme pour optimiser l'offre de ses services. « Dans un premier temps, cet argent va venir soutenir le service à domicile des personnes handicapées physiques. Par le fait même, on veut se donner une meilleure visibilité afin qu'un plus grand nombre de personnes soit en mesure de faire appel à nos services », estime Mme Fontaine.
Le conférencier sera le chercheur Lawrence Poole, lui qui étudie les lois de la nature dans la jungle à même son fauteuil roulant. M. Poole est devenu handicapé à la suite d'un accident de voiture il y a 30 ans. Le souper-conférence, à saveur costaricaine, se tiendra le mardi 30 mai à compter de 18 h à la salle du Parvis.
Il est possible de se procurer des billets pour l'événement au coût de 90 $ en téléphonant au 819 562-8877, poste 0.