Survivant du cancer, Jean-Benoit Jubinville a accepté le titre de porte-parole du Grand Spin Don 2018 de Sherbrooke. L’événement sportif le rejoint puisqu’il a comme objectif d’amasser en équipe de l’argent pour vaincre le cancer.

Grand Spin Don : pédaler au-delà de la douleur

La 6e édition sherbrookoise du Grand Spin Don de la Société canadienne du cancer se déroulera sous la présidence d’honneur de Jean-Benoit Jubinville, survivant du cancer, directeur des programmes sportifs de l’école secondaire du Triolet et directeur des services aux athlètes de niveau espoir d’Excellence sportive Sherbrooke.

« J’ai accepté la présidence d’honneur, car la demande est arrivée avec un timing parfait. Maintenant que toutes les traces de mon cancer sont disparues, je parlais à la maison et me demandais comment je pourrais redonner. Redonner parce que je me trouve chanceux d’être où je suis rendu aujourd’hui malgré les épreuves », explique celui qui a reçu un diagnostic de cancer de la prostate en février dernier et a été opéré en avril.

La demande venait de Robin Charest, le frère d’Alexandre, celui qui était le président d’honneur de l’événement avant son décès en octobre 2016.

« Comme Alexandre, j’espère attirer de nombreux participants. De nouvelles personnes qui s’ajouteraient et qui auraient la piqure », souligne M. Jubinville.

L’événement de spinning a comme objectif de récolter 100 000 $ pour soutenir les gens atteints de cancer en Estrie. « C’est exactement le genre d’événement que j’aime. Premièrement parce qu’on ramasse de l’argent pour la recherche. Deuxièmement, c’est une activité sportive. Et troisièmement, c’est une activité d’équipe », note celui qui côtoie de jeunes athlètes depuis des années, connait les rouages de l’entraînement physique et est conscient de son impact dans une vie. En plus d’enseigner les saines habitudes de vie, il prépare ces athlètes à persévérer malgré les obstacles.

« Pour certains ce sera une occasion de dépasser leurs limites et de constater que même quand ça fait mal, c’est possible de continuer. C’est souvent notre tête qui nous fait lâcher. Avant notre corps. Une fois que tu as compris cela dans le sport, ça peut t’aider dans bien d’autres choses dans la vie », confirme M. Jubinville.

Le Grand Spin Don se tiendra le samedi 17 février au nouveau au Complexe médico-sportif Maxi Club de Rock Forest.

Au total, 10 événements se tiendront en février 2018 partout au Québec. Guidés par un entraîneur sur une musique énergisante, les participants pédalent seuls ou en équipe, selon le défi choisi. Avec un niveau d’intensité adapté à la condition physique de chacun, cette activité est ouverte à tous.

« Chaque année, les bénévoles sont généreux et dévoués. Cette année n’en fait pas exception. Nous avons une brigade incroyable ayant le même but ultime, soit d’amasser 100 000 $ pour la cause. Je sais qu’avec le travail d’équipe et l’espoir de pouvoir faire une différence, nous y arriverons », affirme Mylène Vachon, coprésidente du comité organisateur.

Pour plus d’informations et pour les inscriptions en ligne : grandspindon.ca/.