Pierre Lavoie était de passage à l’école Marie-Reine de Sherbrooke mercredi pour la remise d’un chèque de 20 000 $. L’argent a été amassé dans le cadre du Grand défi Pierre Lavoie par l’équipe Énergie Rose composée de six médecins de famille.

Grand défi Pierre Lavoie : l’école Marie-Reine reçoit un chèque de 20 000 $

Après une heure passée en compagnie de tous les élèves de l’école Marie-Reine, Pierre Lavoie devait quitter prestement. Mais les dizaines de calins et les nombreuses demandes d’autographes reçus des petits élèves l’ont motivé à rester un peu plus longtemps dans la cour d’école où il venait d’apporter un généreux cadeau.

L’instigateur du Grand défi Pierre Lavoie était de passage dans l’est de Sherbrooke mercredi avec des membres de l’équipe de cyclistes Énergie Rose pour la remise d’un chèque de 20 000 $. Avec cet argent, l’école sera en mesure de financer les sacs bougeottes et de soutenir les nombreux projets du programme de santé globale.

« C’est presque cinq fois le montant que les équipes de cyclistes remettent généralement aux écoles », s’est empressé de souligner Pierre Lavoie, en sollicitant de chaleureux applaudissements pour féliciter l’équipe Énergie Rose composée de six femmes médecins de famille qui ont roulé 1000 km lors de la dernière édition du Grand défi.

Rassemblés dans le gymnase, les quelque 200 élèves étaient visiblement enchantés de la visite de l’homme derrière les cubes d’énergie. Ils étaient nombreux à lui poser des questions et ils étaient encore plus nombreux à porter fièrement leur foulard du Défi qu’ils venaient tout juste de recevoir.

À l’avant du gymnase, la directrice de l’école, Linda Pagé, était tout sourire.

« Nous avons reçu une somme exceptionnelle, commentait-elle entourée de ses élèves. C’est un magnifique cadeau pour eux. »

« C’est un grand sentiment de bonheur pour nous d’avoir la visite de Pierre Lavoie ici aujourd’hui et un grand sentiment de fierté de voir nos élèves avec des grands yeux brillants et un éclat dans les yeux », affirmait-elle.

Bientôt, 100 000 élèves américains se joindront au mouvement des cubes d’énergie implanté depuis plusieurs années au Québec.

« Nous avons reçu des demandes de responsables des programmes d’activité physique des États-Unis puisqu’ils n’ont pas de programme comme nous nous. Nous avons fait un pilote l’an passé et ça s’est bien passé donc on regarde comment on peut bien développer notre programma là-bas », expliquait Pierre Lavoie entre deux séances d’autographe avec ses petits fans.

Avant son activité à l’école Marie-Reine, M. Lavoie est allé à la rencontre de médecins de famille de la région pour les sensibiliser à l’importance de faire la promotion de l’activité physique.