Gaz à effet de serre: le Canada ne pourra respecter son engagement

La commissaire à l'environnement et au développement durable du Canada, Julie Gelfand, affirme que le gouvernement conservateur ratera presque certainement la cible fixée en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre d'ici 2020.
Dans son premier rapport, elle souligne que la réglementation pour limiter la quantité de dioxyde de carbone produite par les secteurs du pétrole et du gaz n'ont pas encore été mis en place, deux ans après les avertissements de son prédécesseur.
En vertu de l'Accord de Copenhague, le gouvernement Harper s'était engagé à réduire la production de gaz à effet de serre d'ici à 2020, les ramenant à 17 pour cent par rapport aux niveaux de 2005.
Or, selon les plus récentes projections, le Canada ne sera probablement pas en mesure de respecter cet engagement.
Le rapport de la commissaire fait aussi ressortir l'absence de vision stratégique à long terme pour le transport maritime dans l'Arctique.
Par exemple, elle a constaté une importante lacune en ce qui concerne la réalisation de levés et de cartes marines, une exigence jugée fondamentale pour la navigation sécuritaire.