Dimanche avait lieu la marche de l’espoir organisée par la Société canadienne de la sclérose en plaques. Sur la photo, on peut y apercevoir Emanuelle St -Pierre, porte-parole de l’événement, Jacques Raby, directeur régional de la fondation et Manon Proulx, présidente d’honneur de l’événement et propriétaire des restaurants St-Hubert de Sherbrooke.
Dimanche avait lieu la marche de l’espoir organisée par la Société canadienne de la sclérose en plaques. Sur la photo, on peut y apercevoir Emanuelle St -Pierre, porte-parole de l’événement, Jacques Raby, directeur régional de la fondation et Manon Proulx, présidente d’honneur de l’événement et propriétaire des restaurants St-Hubert de Sherbrooke.

Gagner contre la sclérose en plaques

Catherine Brousseau-Carnevale
Catherine Brousseau-Carnevale
La Tribune
À l’âge de 21 ans, Emanuelle St -Pierre, reçoit le diagnostic de la sclérose en plaques, une maladie auto-immune qui attaque le système nerveux. À 27 ans, malgré la maladie, elle monte le Kilimandjaro, l’un des monts les plus élevés au monde, situé en Tanzanie. Avec ce défi, elle remet 45 000 $ à la Société canadienne de la sclérose en plaques.