Les petits se sont amusés comme des fous à la Place de la famille, notamment dans les pédalos. -

FTM : les petits s'en donnent à coeur joie

La Place de la famille était bien animée jeudi en soirée au Festival des traditions du monde (FTM) alors que les tout-petits s'en donnaient à coeur joie dans les différentes attractions. Certains glissaient et sautillaient dans les jeux gonflables tandis que d'autres naviguaient dans de petits pédalos à main. Dans tous les cas, les sourires étaient bien présents.
Différents ateliers à saveur mondiale ont été offerts au courant de la journée.
L'Empereur chinois Qianlong a quant à lui entretenu les jeunes et moins jeunes avec des contes du pays du soleil levant. Selon lui et ses nombreux fonctionnaires, Marco Polo n'aurait d'ailleurs jamais emprunté la route de la soie!
Les familles ont également eu l'occasion de fabriquer leur propre lanterne en prévision du festival Rivières de lumières organisé par le Théâtre des petites lanternes. L'organisme sera d'ailleurs présent tous les jours à la Place de la famille. Papier de soie, ruban et billes permettent aux gens de personnaliser leur oeuvre, une occasion appréciée de laisser aller sa créativité.
Finalement, les enfants et leurs parents ont été invités à un cours de danse africaine. Le but? Faire pousser des arbres dans la savane! Chaque pas était ainsi dirigé par une animatrice rigolote qui faisait se trémousser les participants au son de tambours et de djembé.
Notons que l'artiste Nicolas Lareau a entamé la murale en direct réalisée pour les 20 ans du festival. Il poursuivra son travail dès vendredi.
Tout en country et en danse
La scène Desjardins a eu la piqûre country toute la soirée. À 19 h, Manon Lévesque du Club Danse Country Estrie a réchauffé les danseurs en proposant divers titres. Une centaine de personnes ont ainsi pris la piste de danse d'assaut... plusieurs avec leur chapeau de cowboy! Puis Rodéo Drive est monté sur scène avec son country américain très rock. Pas encore épuisés, les fanatiques ont continué à suivre le pas, plus enthousiastes à chaque chanson.
Sur la scène du Bistro SAQ, Trad.Attack! a livré une performance enflammée. Le trio d'Estonie marie le folk et le rock'n'roll dans des rythmes dansants. Une bonne poignée de spectateurs se sont ainsi rassemblés devant la scène pour bouger au rythme de la guitare, de la batterie et de la cornemuse.
Ze Radcliffe Fanfare a aussi suscité quelques pas de danse. La douzaine d'artistes sur la scène Loto-Québec a séduit le public avec sa variété musicale : trompette, tuba, violon, accordéon et clarinette étaient notamment de la partie. Au Pub irlandais, c'était tout autant festif avec Boussac et sa musique traditionnelle irlandaise. La salle était pleine à craquer de gens qui tapaient du pied.
Et à travers toute cette frénésie, le temps s'arrête l'espace d'un instant aux Portes de l'Asie. Dans la plus pure tradition chinoise, Vivian Erhu a transporté la foule dans son pays natal.
Peut-être pour reprendre des forces après avoir autant dansé, les festivaliers ont été tout aussi emballés par la variété des mets offerts sur le site. Les aires de restaurants débordaient de curieux à la recherche de nouvelles saveurs.
Vendredi, le FTM aura encore une fois une programmation chargée et diversifiée. Du côté de la Chine, Huu Bac Trio proposera un jazz aux sonorités asiatiques. Au Bistro SAQ, on pourra notamment voir Khorsid Khanoom en danse traditionnelle et contemporaine iranienne en après-midi et Nomad'Stones plus tard en soirée avec une fusion de musiques du monde.
Dans la thématique Vibrante Afrique, la scène Desjardins accueillera le DJ Doogy Dje dès 19 h suivi de Zal Sissokho & Buntalo à 19 h 30. Les rythmes africains se poursuivront avec Rocky Dawuni et son reggae à 21 h 15.