Forte occupation des salles d'urgence

MONTRÉAL - De très nombreuses salles d'urgence d'hôpitaux du Québec affichent en ce 3 janvier un taux d'occupation des civières supérieur à 100 pour cent.

C'est le cas pour cinq des huit salles d'urgence de la Montérégie. A l'Hôpital du Suroît, à Salaberry-de-Valleyfield, et au Centre hospitalier Anna-Laberge, de Châteauguay, l'occupation est supérieure à 200 pour cent.

Parmi les six hôpitaux de la région de Québec qui supportent un taux qui dépasse les 100 pour cent, les pires débordements sont observés à l'Hôpital Saint-François-d'Assise et à l'Hôpital de L'Enfant-Jésus.

L'occupation est aussi très élevée sur la Côte-Nord à l'Hôpital Le Royer, à Baie-Comeau et à l'Hôpital de Sept-Îles.

Il en est de même qu'à l'Hôpital Pierre-Le-Gardeur, à Terrebonne, et au Centre hospitalier régional de Lanaudière, à Joliette, à l'Hôpital de Saint-Eustache, dans les Laurentides, et au Centre hospitalier régional de Trois-Rivières.

À Montréal, l'achalandage des salles d'urgence est élevé à l'Hôpital LaSalle, à l'Hôpital général du Lakeshore, à l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont, à l'Hôpital général juif, à l'Hôpital de Verdun et à l'Hôpital du Sacré-Coeur.

En Estrie

En Estrie, les salles d’urgence des hôpitaux du CIUSSS de l’Estrie - CHUS sont aussi occupées, mais les débordements ne sont pas aussi élevés. Au centre hospitalier de Fleurimont jeudi avant-midi, on dénombrait 31 personnes en attente, alors que la capacité se situe à 28.

À l’Hôtel-Dieu, on signale 46 patients, pour une capacité de 44 personnes. Dix personnes étaient en attente d’hospitalisation.

À l’hôpital de Magog, l’urgence est aussi occupée à capacité, avec 11 patients pour sept places, rapporte-t-on.

Les indicateurs étaient au vert à l’hôpital CLSC et centre d'hébergement d'Asbestos au Centre de santé de la MRC-de-Coaticook et au Centre de santé et de services sociaux du Granit.

- Avec La Presse Canadienne