Les conseils d’administration des centres de services scolaires commenceront à siéger en octobre, marquant le début d’une nouvelle ère
Les conseils d’administration des centres de services scolaires commenceront à siéger en octobre, marquant le début d’une nouvelle ère

Formation des premiers CA : les conseils scolaires en mode recrutement

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
Les conseils d’administration des centres de services scolaires commenceront à siéger en octobre, marquant le début d’une nouvelle ère. D’ici là, les CSS reçoivent les candidatures des membres de la communauté qui voudraient s’investir.

Les personnes intéressées ont jusqu’au 7 octobre pour le faire. Au Centre de services scolaire de la Région-de-Sherbrooke et à des Sommets notamment, la première séance du conseil d’administration se tiendra le 20 octobre.

Rappelons qu’à la suite des modifications apportées à la Loi sur l’instruction publique (LIP), le mandat des commissaires scolaires francophones a pris fin en février dernier. Les conseils des commissaires ont ainsi été remplacés par des conseils d’administration composés de parents, de membres du personnel et de la communauté.

Le processus pour recruter les cinq parents et les cinq membres du personnel est déjà en marche, précise Donald Landry, directeur des services du secrétariat général et des communications au CSSRS. « Ces 10 personnes-là, chez nous, le 13 octobre, vont coopter les membres de la communauté qui ont déposé leur candidature. »

La première séance du CA aura lieu le 20 octobre et elle pourrait avoir lieu en personne dans l’ancienne salle du conseil des commissaires, assez grande pour accueillir tout le monde en mode distanciation. « Ça reste à finaliser. Ça se peut que ce soit une rencontre en présentiel et qu’après cette première rencontre, on bascule en ligne », avance M. Landry.

Le CSS des Sommets précise dans un communiqué que le président et le vice-président seront désignés parmi les membres parents du CA.

Allocation et calendrier

Une allocation est prévue, mais celle-ci doit être encore précisée par le ministère de l’Éducation.

Quatre séances (au minimum) sont prévues au cours de l’année. Les dates ont déjà été avancées par le CSSRS, mais elles devront être entérinées par les membres.

Les conseils d’administration entreront en fonction le 15 octobre.

Les décisions du CA s’appuieront notamment sur le Plan d’engagement vers la réussite des CSS. « C’est un volet important, note M. Landry. Il y a beaucoup d’éléments que la loi prévoit, comme l’adoption du budget, la révision des politiques et des règlements qui datent de plusieurs années. »

Certains d’entre eux devront aussi être revus en fonction de la nouvelle législation.

Les personnes intéressées à représenter la communauté doivent résider sur le territoire du CSS où ils souhaitent postuler et ne doivent pas être des employés des centres de services. Il est possible de postuler directement via les sites internet des CSS.