Financement des services de garde: entente de principe avec le CQSGEE

Le Conseil québécois des services de garde éducatifs à l'enfance (CQSGEE) a conclu mercredi soir une entente de principe sur le mode de financement des services de garde.
Le CQSGEE, qui représente environ le quart des quelque 900 organismes impliqués, avait récemment accepté de participer à un comité de négociation pour tenter de revoir le financement des Centres de la petite enfance (CPE).
Le plus important de ces regroupements, l'Association québécoise des CPE (AQCPE), avait toutefois rejeté cette démarche.
Des Centres de la petite enfance ont été le théâtre il y a quelques jours de chaînes humaines et de fermetures pour protester contre les compressions de 120 millions $ annoncées par le gouvernement du Québec au réseau des services de garde publics et privés.