Les préparatifs de Fête du lac des Nations ont pris 24 heures d'avance et le site sera fin prêt à accueillir les participants à l'ouverture, mardi, à 16 heures.

Fête du lac : les préparatifs en avance d'un jour

À quelques heures du début des célébrations de la Fête du lac des Nations, le parc Jacques-Cartier est envahi par les techniciens qui s'affairent à l'installation des manèges, des scènes et des kiosques. Cette 35e édition débute en force mardi avec le groupe Radio Radio et DJ Champion.
Même si la pluie a attrapé l'équipe d'installation, les travaux sont tout de même en avance de 24 heures. « La grande scène est déjà montée, on entre dans les tests de son cet après-midi. Tout va bien, on n'est pas fait en chocolat », affirme Jean-Pierre Beaudoin, directeur général et artistique de la Fête du lac des Nations.
L'organisation a décidé de changer l'emplacement des manèges. Parcourant les quelques mètres de leur emplacement habituel, soit le sous-bois, vers les terrains de soccer, les attractions sont en plein coeur des festivités. « L'ambiance en sera changée. Ils seront vraiment avec le reste des installations. Ça devrait être plus particulier, plus festif », explique le directeur général.
L'installation en est également facilitée. « Le terrain est plat, c'est beaucoup plus simple pour les techniciens. » Un changement pour le mieux selon M. Beaudoin.
Déjà, les scènes érigées, les chapiteaux des commerçants montés et les manèges qui commencent à prendre forme mettent dans l'ambiance pour un cinq jours bien remplis. « On a de beaux noms à présenter aux participants. Il faut absolument que les gens viennent découvrir Half Moon Run et apprécier nos artistes québécois. »
Programmation prometteuse
C'est avec beaucoup de fierté que Jean-Pierre Beaudoin présente la 35e programmation au parc Jacques-Cartier. « Ça fait 13 ans que je travaille pour la Fête, et c'est la meilleure programmation que j'ai faite depuis le début. »
Il ajoute que le spectacle de Melissa Etheridge se déplace spécialement en Estrie pour l'événement. « Elle fait un petit saut à Sherbrooke, c'est le seul spectacle qu'elle fait au Canada. »
De grands artistes se relayeront sur la grande scène après les traditionnels feux d'artifice. « On commence fort avec les feux. Mardi, ce sera une commémoration des meilleurs groupes qui sont passés par Sherbrooke dans les 35 dernières années. » Jean-Pierre Beaudoin fait entre autres référence à CCR à Our Lady Peace.
Les règles de sécurité restent les mêmes que pour les années précédentes. Les sacs seront fouillés à l'entrée et les équipes d'urgences seront prêtes à intervenir.