Fête du lac : Le théâtre d'eau impressionne (vidéo)

Magique, spectaculaire, impressionnant : les festivaliers présents à la première représentation du théâtre d'eau à la Fête du lac des Nations n'ont pas manqué d'éloges pour décrire le spectacle.
Le théâtre d'eau de la firme Laser-Quantum a émerveillé les festivaliers sherbrookois massés sur les berges du lac des Nations afin d'assister à la toute première représentation de Cycle, qui retrace l'évolution de la vie à partir d'une cellule, jusqu'à l'ère industrielle d'aujourd'hui, le tout à l'aide de projections vidéo sur un mur d'eau, d'éclairage laser et de fontaines.
«C'était vraiment impressionnant, je n'imagine pas tout le travail derrière ça», notait l'une des spectatrices une fois les éclairages lasers éteints.
Un ajout de taille pour la Fête du lac des Nations, ce théâtre d'eau est également un projet-pilote destiné à évaluer le potentiel d'un spectacle saisonnier permanent de jardin de fontaines animées qui serait aménagé à l'autre extrémité de la rive, du côté du Marché de la gare. C'est ce qui est proposé par Destination Sherbrooke, qui souhaite renouveler la fontaine située sur la pointe est. Le projet entraînerait des coûts totaux estimés à plus d'un million de dollars et est loin de faire l'unanimité au conseil municipal.
Chez les festivaliers non plus.
«Pourquoi pas? On investit dans tellement de choses, si au moins on le faisait dans des projets que les gens apprécient, je serais d'accord», soulignait Shirley Noël.
«Pas certain, rétorquait un autre citoyen. Je ne pense pas que ça vaut la peine d'avoir ça de façon permanente.»
Assez unanimement toutefois, les gens questionnés accueillaient favorablement l'idée d'un spectacle annuel dans le genre à la Fête du lac des Nations.
«C'est bien parce que ça fait une belle transition vers les feux», observait Mme Noël.
Des questionnaires ont été distribués aux spectateurs à la fin de la représentation afin de recueillir leurs commentaires.
Led Zeppelin s'invite à la Fête
À la Coupe des Dieux, c'était au tour de la deuxième entreprise, FX Work de l'Ontario, de présenter son feu d'artifice. En optant pour une trame sonore entièrement composée de pièces de Led Zeppelin, les chances étaient minces d'être déçus.
FX Work a poursuivi le thème rock'n'roll de brillante façon avec une prestation acclamée par les gens présents. Un feu caractérisé par bon nombre d'artifices synchronisés avec les temps forts des pièces musicales et lancés à basse altitude.
Par ailleurs, l'artificier qui avait effectué une chute d'une quinzaine de pieds, mercredi, dans les eaux du lac des Nations, a obtenu son congé de l'hôpital jeudi. L'homme en est quitte pour quelques blessures mineures.