Raphaelle Manseau, Naomi Murray, Rose Arseneault, Élodie St-Laurent Maltais et Marion Prince-Gauthier de l'harmonie La Riveraine se détendent entre les compétitions.

Festival des Harmonies : des petits qui voient grand

La passion de la musique n'a pas d'âge. Au Festival des Harmonies, il n'est donc pas rare de voir un enfant trimballer un instrument presque aussi grand que lui. Ils ont d'ailleurs une perspective bien unique sur la compétition.
« C'est vraiment le fun Sherbrooke! C'est notre récompense », lance Marianne. Elle est en compagnie de quelques amies qui passent le temps en jouant une partie de Pige dans le lac. Les jeunes filles âgées entre 9 et 10 ans en sont toutes à leur première ou deuxième participation au Festival.
Le jeu est un aspect très important de la compétition pour elles. « Des fois ça aide parce que tu ne penses plus à la compétition quand tu es dans ton jeu, dans ton dessin », explique la jeune Zoé. Car oui, elles l'avouent toutes, il leur arrive d'être stressées.
« Ce qui me faisait le plus peur à part les fausses notes, c'était que les plus grands, même s'ils sont dans la même harmonie que moi, me critiquent », raconte Zoé. Du haut de ses 9 ans, Joséphine a une vision bien sage de la question. « Souvent les personnes critiquent parce qu'ils sont jaloux des autres », affirme-t-elle tout en spécifiant qu'il ne faut pas oublier de manger pour se sentir mieux!
De son côté, Marianne pense que la clé du succès c'est de rester positif. « Quand tu te dis que tu n'es pas bonne, que tu ne vas pas réussir, bien tu ne te donnes pas la force de réussir », soutient-elle.
Mais après deux jours, elles sont de plus en plus à l'aise.
« Quand j'avais beaucoup de stress, mon truc c'était de me défouler. Pas comme se battre, mais parler des choses qui ne vont pas à mes amies », ajoute quant à elle Marianne.
Le petit groupe semble en effet tissé très serré. Elles s'accordent toutes pour dire qu'elles ont eu très peur que Léonie ne puisse pas être avec elles à cause d'une blessure à la jambe. Mais la jeune trompettiste est venue. En béquilles, mais elle est là!
Le sort semblait semblait s'acharner sur la jeune fille qui est même restée coincée dans l'ascenseur. « J'avais peur de ne pas pouvoir me rendre à ma compétition! », se rappelle-t-elle. Heureusement, la situation a été réglée à temps.
Si les fillettes de l'harmonie La Riveraine adorent jouer de la musique et faire les compétitions, elles aiment aussi les « à-côtés » du Festival... comme leur sortie à la piscine du samedi! Pleines de sagesse et de maturité, elles savent pertinemment qu'elles reviendront les années prochaines.
La cérémonie de clôture du Festival aura lieu le dimanche 21 mai à 14 h avec à l'honneur le Big band Montcalm, gagnant de la catégorie Stage band junior A Concentration de l'édition 2016.