La femme d’affaires Danièle Henkel a participé à une entrevue devant public lors du Colloque de Femmessor 2019 en Estrie.

Femmessor 2019 « Croire en soi et oser créer »

Le Colloque Femmessor 2019 de la région de l’Estrie se déroulait, jeudi, au Théâtre Granada. Sous le thème Rêve, Ose, Agis, l’événement a réuni près de 350 entrepreneurs et membres de la communauté d’affaires, majoritairement des femmes.

« Le message que nous devrions tous passer est de croire en soi et d’oser créer le plus d’entreprises possibles. Ça ne veut pas dire que tout le monde peut devenir entrepreneur. Ça veut dire que celles qui n’osent pas encore, parce qu’elles ont 50 ans ou parce qu’elles croient ne pas avoir assez de connaissances, doivent se faire confiance. Le timing ne peut pas être meilleur. L’argent est là, l’économie est là », a expliqué la femme d’affaires et conférencière Danièle Henkel, ajoutant que les femmes doivent miser sur leur audace.

« L’audace, c’est de se convaincre que le pire qui peut nous arriver est de dire : j’ai essayé, j’y suis allée parce que j’y tenais. Et si ça ne me tente plus, je n’aurai jamais le regret de ne pas avoir tenté le coup », ajoute Mme Henkel, qui a participé à une entrevue Brave animée par Marie-Josée Gagnon.

Brave est une série d’entretiens avec des femmes qui ont du cran et qui, grâce à leur parcours personnel et professionnel, ont un impact significatif sur les personnes qui les entourent.

10e anniversaire

La présidente d’honneur Danielle Rousseau, de Sherbrooke Toyota, avait donné le coup d’envoi de la journée en partageant un témoignage sur son parcours d’entrepreneure de troisième génération. Trois autres entrepreneures de la région, Julie Grenier, du Pain Voyageur, Lise Déziel, de la Cordée Électrique, et Mélanie Grégoire, de Serres St-Élie, avaient aussi raconté la concrétisation de leur rêve entrepreneurial.

En après-midi, sous forme d’un panel animé par Sévrine Labelle, PDG de Femmessor, Josée Samson, de SOS Odeurs, Nathalie Ashby, de Cible, Geneviève Turbide-Potvin, de la Banque Nationale, et Chantal Rémy, de la BDC, ont échangé sur la réalité, les défis et les enjeux liés au financement d’entreprise à propriété féminine.

Finalement, le cocktail clôturant la journée fut une belle occasion de souligner le 10e anniversaire de la présence de Femmessor dans la région de l’Estrie.

« Je suis heureuse que les entrepreneurs et les gens d’affaires de notre région aient répondu en si grand nombre à notre invitation! Je suis aussi très fière que notre partenariat avec l’Université de Sherbrooke ait permis à de nombreux étudiants d’assister gratuitement aux conférences présentées en après-midi. Les Colloques Femmessor représentent des occasions uniques d’en apprendre davantage sur les meilleures pratiques d’affaires et de célébrer l’entrepreneuriat féminin. Je suis convaincue que nous avons réussi aujourd’hui à insuffler une dose incomparable de motivation à toutes les participantes et à tous les participants », a mentionné Marianne Auclair, directrice régionale de la région de l’Estrie.