L’organisation de l’Exposition agricole de Cookshire a dévoilé jeudi la programmation de la 174e édition, qui se tiendra du 15 au 18 août. On retrouve Robert Roy, préfet de la MRC Haut-Saint-Francois, et Lee Patterson, directeur des relations avec les membres et partenaires de l’association des expositions agricoles du Québec.

Exposition agricole Cookshire : une expérience plus musclée

Le comité organisateur de l’Exposition agricole de Cookshire a décidé d’ajouter des activités à sa programmation de sa 174e édition, qui se tiendra du 15 au 18 août, sans toutefois réinventer les grands classiques qui ont fait et font toujours sa renommée.

Bien que la programmation de l’évènement, qui attire plus de 10 000 visiteurs annuellement, ajoute de nouveaux éléments cette année, les très populaires activités animales et de tire seront mieux présentées que jamais grâce à l’ajout d’un écran géant sur lequel seront diffusées des reprises vidéos. 

« L’évènement demeure une grande fête pour les agriculteurs, éleveurs et producteur de la région, donc les jugements d’animaux, les attelages et la tire de chevaux et les compétitions équestres sont au programme. Il y a aussi un volet horticole lors duquel les gens peuvent échanger des semences. Sans oublier les tirs de camion et de mini tracteurs, bien sûr », explique d’emblée Nicolas Lachance, chargé de projet.

Bras de fer

Le comité organisateur a décidé de muscler sa programmation en ajoutant de nouvelles activités, dont une compétition amateur de bras de fer. Des professionnels tireront aussi au poignet devant les foules.

« Pour faire arriver les gens plus tôt sur le site avant les tires qui se dérouleront en soirée, on organise une compétition amateur de bras de fer qui sera ouverte aux participants du public qui veulent venir s’essayer, hommes comme femmes, renchérit Audrey Perron-Breault, agente de communication pour l’Exposition. Quatre duels professionnels auront aussi lieu, le tout se déroule samedi après-midi sous le chapiteau Winslow. » 

La danse country, qui gagne en popularité, fera aussi son apparition à l’Exposition agricole de Cookshire. Le Rodéo Drive Band offrira une prestation vendredi soir et les intéressés seront invités à apprendre les bases de différentes chorégraphies.

« Notre but est de faire découvrir à tout le monde ce qu’est la danse country. Sous le chapiteau Winslow, il y aura des ateliers de danse toute la fin de semaine, mais la grosse soirée se déroulera vendredi, avec le Rodéo Drive Band et Manon Demers, qui a une école de plus de 200 danseurs country à Sherbrooke. Il y en aura aussi samedi soir, c’est l’occasion idéale d’apprendre », signale M. Lachance. 

Sentiment d’appartenance

Afin que la population s’approprie l’Exposition agricole et que les jeunes s’y attachent, deux nouveaux éléments promotionnels ont été développés par le comité organisateur cette année, en collaboration avec des gens du milieu.

« On a décidé de créer une mascotte officielle pour l’Exposition, dévoile Mme Perron-Breault. On a fait appel aux jeunes des écoles Louis-Saint-Laurent et Alexander Galt pour des idées et la gagnante du concours a été Allison Andews, qui a traduit sa vision de l’évènement en une vache géante qui porte une salopette. On va la dévoiler au public sur les réseaux sociaux sous peu et un concours sera organisé pour lui trouver un nom. »

De plus, une bière a été créée spécialement pour l’évènement grâce à la collaboration de la brasserie 11 comtés de Cookhsire-Eaton, situé à proximité du terrain d’exposition.

« Ils nous ont approchés avec l’idée de créer une bière nommée De l’expo, qui aura une cannette représentant l’Expo. C’est une blonde qui se boit bien et on est sûr qu’elle plaira à ceux qui vont la déguster. C’est important pour nous d’encourager l’économie locale, donc le partenariat est tout naturel », conclut M. Lachance, invitant les gens de partout à converger vers Cookshire-Eaton du 15 au 18 août.