Une toute nouvelle construction pourrait accueillir la bibliothèque Patrick-Dignan de Windsor. Celle-ci est très à l’étroit.

Windsor veut un nouvel édifice pour sa bibliothèque

Une toute nouvelle construction pourrait accueillir la bibliothèque Patrick-Dignan de Windsor. La Ville a ciblé un terrain à côté de la piscine municipale sur la rue Saint-Georges et a réservé un montant de 1,9 M$ à cet effet lors de l’adoption de son dernier budget.

La Ville doit toutefois obtenir l’aide financière du ministère de la Culture, précise la mairesse de Windsor, Sylvie Bureau.

Très à l’étroit dans ses locaux de la rue Saint-Georges, la bibliothèque dessert environ 10 000 personnes. Elle est utilisée par les citoyens de Windsor, de Val-Joli et de Saint-François-Xavier-de-Brompton.


« J’aimerais beaucoup que ça se fasse l’an prochain. »
Sylvie Bureau

La Ville a d’abord évalué la possibilité d’agrandir les espaces du centre communautaire René-Lévesque. L’exercice aurait été trop complexe parce qu’il aurait notamment fallu construire une mezzanine au deuxième étage, indique Sylvie Bureau.

« On veut tout faire sur le même plancher », précise-t-elle au sujet du nouvel édifice espéré. L’objectif initial était de doubler la superficie, ce que le scénario actuel permettrait de faire. « On est vraiment trop à l’étroit, décrit la mairesse en soulignant que le lieu était très visité par les citoyens. Il y a plein de livres qui ne sont pas mis en valeur. Il n’y a plus de stationnement; au centre communautaire, c’est vraiment un problème. Et les locaux actuels, je ne suis vraiment pas inquiète, je connais déjà des gens qui souhaiteraient les avoir. »

Le projet est toutefois conditionnel à une aide financière du ministère de la Culture. La Ville travaille en collaboration avec le Ministère pour monter le dossier. « Le projet n’est pas encore complètement déposé. Il va se faire si on a les subventions du gouvernement. » Dans combien de temps la population pourrait-elle avoir accès aux nouveaux locaux si Québec donne un coup de pouce financier?

« Il reste deux ans au mandat, il faut que ça se fasse avant la fin de ce mandat! J’aimerais beaucoup que ça se fasse l’an prochain », indique Sylvie Bureau.